Protection des données : ne pas confondre avec backup

Aujourd'hui encore, beaucoup de chefs d'entreprises TPE/PME ont une vision erronée de la ''protection des données''. Il ne faut pas confondre la protection des données de l'entreprise par la sauvegarde informatique (back-up) avec la protection des données (privées) dans le cadre de leur exploitation commerciale. Ce sont deux métiers totalement différents, l'un exigeant une maîtrise technique des systèmes informatiques, l'autre étant plutôt juridique et administratif.
 
 

 
Services RGPD externalisés
 

- traitement des fichiers clients/prospects détenus par l’entreprise
- transfert de responsabilité à un DPO externe supervisé par avocat
- analyse du contenu conformément aux critères de protection de la vie privée
- collecte du double consentement explicite
- inscription des procédures dans les registres

 
Qualification des intérêts légitimes
 

- validation des adresses et les profils suivant l’intérêt légitime
- observation des retours en termes de réputation et de potentiel économique
- protection des informations, évaluation des risques
- inscription des opérations dans les registres légaux
- gestion des refus, plaintes et droits à l’oubli

 

 
Protection et procédures DPO
 

le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD - GDPR) sera d’application directe à compter du 25 mai 2018. Parmi ses mesures majeures : une obligation de désigner ''un délégué responsable à la protection des données personnelles'' (DPO pour « Data Protection Officer ») dans chaque entreprise, petite ou grande, qui traite des fichiers. Nous offrons les services d'experts certifiés Data Protection Officer externalisés en temps partagé.

     
+    
+  

+